La RdC est un pays dans lequel il est relativement facile et peu couteux d'embaucher des employés de maison. N'hésitez donc pas à vous entourer d'une ou de plusieurs personnes qui vous rendront la vie bien plus simple et agréable.

Vous trouverez votre personnel principalement par le bouche à oreille.

N'hésitez pas a consulter la section « petites annonces » du site. Il est accessible à tous mais seuls les membres peuvent y mettre des annonces.

Petits conseils

Gardez une relation strictement professionnelle avec votre personnel, évitez d’aller sur le terrain affectif sous peine de vous voir réclamer de l’argent pour les frais de scolarité du petit dernier, ou pour les soins du grand-père etc… Il est toutefois habituel de prendre en charge les soins de votre personnel, voire de sa famille proche en cas de malaria ou de complications sévère.

Si vous souhaitez lui donner des affaires, attendez la fin de votre séjour, le risque étant qu’elle prenne l’habitude que vous lui donniez des choses. Certaines fatou ont aussi des histoires personnelles terribles, avec soit un mari alcoolique abusif qui ne travaille pas, soit elle est seule pour élever des enfants, le mari étant décédé ou parti.

Assurez vous que la personne que vous souhaitez recruter est polyvalente et va effectuer les taches que vous allez lui confier (ménage, préparation des repas, garde d'enfant, repassage etc…).

N’en attendez pas trop et vous ne serez pas déçu. Il n’est pas rare de voir des familles expat ayant embauché une fatou plus une cuisinière, ou une fatou plus une nounou.

 

Même si votre fatou (ou cuisinière, ou nounou) vous a été « vendue » comme étant une « perle, autonome et parfaite », définissez dès le départ les règles et ce que vous attendez d’elle. Lors de l’entretien d’embauche, elle aura tendance à vous dire « oui » à tout, sauf qu’au moment de commencer, la réalité est différente.
Ex : elle ne peut pas venir tôt car elle n’a pas de bus avant un certain horaire.

D'une manière générale le respect des horaires est quelque chose de très compliqué vis à vis des embouteillages terribles qui règnent dans la ville et qui s'amplifie dès qu'il pleut. La ville est littéralement paralysée, et il ne sert a rien d'en vouloir à vos employés qui partent souvent de chez eux à 5h ou 5h30 (sans garantie d'etre à l'heure). Autrement dit, l'argument "partir plus tot" est assez injuste, voire infaisable.

 

Ne partez pas du principe qu’elle sait se servir d’un aspirateur, un ouvre-boîte etc… Formez la. N’oubliez pas qu’elle vient d’un milieu très différent du vôtre sans parler de l’aspect culturel. Certaines choses vous feront sourire comme par exemple le fait qu’elle mette sur la table uniquement des cuillères mais ni couteau ni fourchette, d’autres vous amuseront moins comme le fait d’utiliser la brosse avec laquelle elle a nettoyé les toilettes pour faire la vaisselle (véridique).

Les salaires

Le budget moyen chez les expatriés est de l’ordre de $300 pour une fatou à temps plein, avec paiement des frais de transport à part (environ 1000FC par trajet). Ne vous étonnez pas, les salaires sont bien plus élevés pour les expatries que  pour les Congolais et quelquefois aussi par la famille précédente a « sur payé ». 

 

Il faut pondérer ces salaires en fonction des taches que vous lui confierez (exemple: cuisine, et/ou garde d'enfants), du niveau d’expérience, des heures travaillées et des vacances.


Le timing ici est souvent du lundi au samedi de 7H00 à 16H00. Il est plus difficile de trouver des femmes travaillant après 16H00, car tous les transports sont à cet horaire, quant à rester le soir pour du baby sitting, cela se restreint encore plus. Le budget moyen pour une nuit ou une journée supplémentaire est de $10

 

Le chauffeur

Il connaitra vos lieux favoris, vous préservera de la folie de la circulation ambiante et des roulages, pourra faire de petites courses, sera la paire de bras qui vous manque en cas de charge. Il faut qu'il ait son permis Congolais, ait des yeux partout sur la circulation et conduise de façon sure.

 

Le salaire d'un chauffeur varie entre $300 et $400, à pondérer aussi en fonction du nombre d’heures travaillées.  Du lundi au samedi, 10h par jour en moyenne. Pour les dimanches, vous pouvez proposer des bonus (proportionnel au salaire). Les heures en soirée seront aussi en bonus (aussi en fonction du salaire mensuel). 

KINSHASA ACCUEIL

Kinshasa Accueil est membre de la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones Expatriés). L'association rassemble des familles d'expatriés français, francophones et francophiles.

CONTACT >

T: +243 (0)899 35 35 15

E: kinshasaaccueil@gmail.com